améliorer sommeil naturellement

Comment améliorer son sommeil naturellement ?

La qualité de sommeil est l’un des critères les plus importants de notre santé : s’il semble évident que dormir peu ou mal a des conséquences négatives sur notre énergie une fois éveillé, un mauvais sommeil affaiblit aussi notre système immunitaire, nous rend plus agressif ou encore impact notre mémoire et notre créativité. Enormément de personnes dorment mal et se réveillent fatiguées, même en dormant suffisamment longtemps. Il existe pourtant des astuces naturelles et très simples pour passer de bonnes nuit réparatrices.

Notre corps est réglé sur le rythme naturel jour/nuit. Il produit une hormone, la mélatonine, aussi appelée “hormone du sommeil”, qui régule les périodes d’éveil et de sommeil sur cette période de 24h : c’est le rythme circadien. Ce rythme, naturel à l’homme, doit être respecté pour un sommeil de qualité. Sans aller jusqu’à se coucher dès la nuit tombée, il importe de prendre en compte les signaux de fatigue que nous envoie notre corps (bâillements, paupières lourdes, difficultés de concentration) et d’aller se coucher à leur apparition.

La production de mélatonine est aussi très influencée par l’exposition à la lumière. Prendre le temps, au moins une fois par jour pendant un petit quart d’heure, d’aller s’exposer au soleil, c’est lui permettre de fonctionner correctement, et votre qualité de sommeil en sera d’autant plus améliorée.

Réduire l’exposition des yeux aux écrans

La production de mélatonine est aussi très perturbée par la lumière bleue, une lumière qui est justement diffusée par nos ordinateurs, smartphones et tablettes. Une exposition prolongée à ces écrans dans la journée, et particulièrement juste avant de se coucher, peut être responsable d’insomnies ou d’un sommeil particulièrement perturbé. Il sera donc préférable de réduire le temps d’utilisation de tous ces écrans pendant la journée, et surtout d’arrêter de s’en servir au minimum une heure, voire même une heure et demie avant de dormir.

Mieux manger et penser aux compléments alimentaires

L’alimentation joue également sur la qualité de notre sommeil. Si vous mangez juste avant de vous endormir, le début du processus de digestion risque de perturber votre sommeil : l’idéal est donc de manger au moins trois heures avant de se coucher. Il est également préférable de prendre un repas plus léger le soir et de réserver une nourriture plus riche pour les autres repas de la journée.

Enfin, si vous faites partie des nombreux adeptes du café, vous ne pouvez pas ignorer que la caféine a tendance à nous empêcher de dormir : des études ont montré qu’elle a un impact très négatif sur le sommeil quelle que soit l’heure à laquelle on la consomme. Dans l’idéal, il faudrait éviter de boire du café mais si vous ne pouvez pas vous en passer, limitez vous au minimum et prenez-en uniquement le matin. Certains compléments alimentaires peuvent également vous aider à profiter d’un sommeil plus réparateur, comme la fameuse camomille, idéale pour se détendre avant de dormir, le kava kava ou la valériane, qui contiennent tous les deux des sédatifs naturels. Pour ce genre de compléments pour le sommeil, à notre avis Dynveo et l’un des meilleurs commerce en ligne.

Méditer pour un sommeil plus profond

Il est aussi très important d’arriver à se vider la tête avant de s’endormir. Beaucoup d’insomnies ou de réveils dans la nuit sont causées par les problèmes de la journée qui viennent nous perturber, avec toutes ces phrases qui tournent. Il faut aussi compter avec tous les bruits qui nous entourent et nous empêchent de dormir. Pour parvenir à faire le vide, il est conseillé d’arrêter de travailler au minimum deux heures avant de s’endormir et d’éviter d’y repenser ensuite. Si la liste de vos tâches continue de vous ennuyer, mettez-la simplement à l’écrit pour la reprendre le lendemain !

La méditation peut également vous aider à calmer les angoisses qui arrivent au moment où on cherche le sommeil. Il n’est pas nécessaire de passer beaucoup de temps à méditer : dix minutes par jour sont suffisantes pour s’apaiser et aura un rôle particulièrement bénéfique sur votre sommeil.

Changer des habitudes dès le réveil

Ne négligez pas non plus l’impact d’un réveil adapté : levez-vous plus tôt et directement, sans appuyer sur “snooze” pour dormir 5 minutes de plus (ces cinq minutes ne servent à rien : elles ne sont absolument pas réparatrices et ont tendance à se transformer en une demi-heure, voire une heure, rajoutant du stress à notre réveil. Vous serez d’autant plus content de retrouver votre lit le soir, avec le bon rythme de sommeil, cette fois !

Stéphanie

Tous les articles de Stéphanie
Je m'appelle Stéphanie, je suis une passionnée de nature et de bien-être au sens large. Je passe une grande partie de mon temps libre à me documenter sur les bonnes pratiques pour améliorer ma santé au quotidien. Je partage avec vous mes trouvailles et les astuces qui fonctionnent !

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de